> Scanners
 


Un scanner, ou encore une jauge, est un système de mesure qui se place sur une ligne de production. Sa fonction est de caractériser les paramètres principaux des matériaux en cours de fabrication ce qui permet la conduite de la ligne. Il y a trois possibilités:

Il y a trois possibilités:

  • 1. Conduite manuelle. Elle est réalisée par l’opérateur.
  • 2. Conduite automatique client: Elle est réalisée à partir des données transmises par les scanners aux système de conduite du client.
  • 3. Conduite automatique Scantech: Ce sont les équipements de contrôle Scantech qui pilotent le procédé de fabrication.

Les scanners sont constitués de modules qui sont assemblés pour répondre aux mieux aux besoins du client. Il y a trois types de modules principaux:

  • 1. Les bâtis mécaniques. Ils sont adaptés à la largeur de la matière à mesurer, aux contraintes d’encombrement, à l’environnement et aux types de mesure à effectuer.
  • 2. Le système qui désigne l’architecture électronique, réseau et logicielle interne au scanner. Il inclut aussi les équipements électriques.
  • 3. Les capteurs qui sont choisis de façon à proposer la meilleure solution de mesure au client. D’un point de vue réseau et logiciel, les scanners peuvent supporter un nombre quelconque de capteurs mais les contraintes d’encombrement sur la ligne ainsi que les besoins réels du client en limitent le nombre à trois, éventuellement quatre.

Les scanners fonctionnent en mode scanning ou en mode point fixe.


En mode scanning, la matière est mesurée intégralement sur toute sa largeur (bords compris) en allers et retours continuels. Si l’on tient compte de la vitesse ligne, les trajectoires mesurées ont la forme donnée par la figure ci-dessous.

Dans la quasi-totalité des cas, l’échantillonnage statistique ainsi effectué rend parfaitement compte des paramètres qualité mesurés.







En mode «point fixe», le ou les capteurs sont placés en des points particuliers sur le travers du matériau à mesurer. Ils délivrent alors les mesures uniquement dans le sens de production (sens machine).

Ce mode de fonctionnement est utilisé quand les profils travers ne sont pas de première importance et surtout quand le pilotage du procédé dans le sens machine doit être particulièrement rapide.